Suivre Jésus

Le Chemin qui mène à la vie


Suivre Jésus

Le chrétien et la vie de grâce

Un chrétien est un individu qui a expérimenté la grâce, et qui continue de l’expérimenter.
La grâce, c’est-à-dire puissance libératrice à l’égard du péché qui le rendait esclave. De cette esclavage pratique et effectif, et duquel découle l’esclavage de la conscience, conscience qui reconnaît un asservissement vis-à-vis d’un maître (par son autorité, sa puissance).

Grâce à l’égard des oppresseurs. Oui, Dieu nous pardonne, comme nous pardonnons à ceux qui nous offensent.

Le chrétien vit donc une grâce reçue, et une grâce donnée.

Il vit au temps de la grâce.

« Allez… »
Un chrétien, s’il a vraiment expérimenté la grâce, ne peut pas ne pas la distribuer à son tour, aux petits, à la veuve, à l’orphelin, à ceux qui ont sûrement plus que personne besoin de grâce. Il se rendrait coupable d’égoïsme, d’avarice, ou de paresse. Il serait semblable à ce serviteur infidèle, qui n’a pas pas été un bon itendant des biens que Dieu lui avait confié.

Dieu t’a-t-il fait du bien, t’a-t-il libéré ? Alors va, et libère à ton tour, ceux qui sont opprimés (dans leur corps, et dans leur conscience).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.